The staircase – soupçons

Série documentaire réalisée en 2003 par le français Jean-Xavier de Lestrade et diffusée en 2004 sur Canal+, elle retrace en direct – c’est là toute la force du reportage – les circonstances du décès de Kathleen Peterson, trouvée morte chez elle en bas des escaliers, en décembre 2001. Une équipe de tournage française saisit l’affaire depuis ses débuts, des conclusions des autorités à une chute accidentelle jusqu’à l’inculpation rapide du mari, Michael Peterson, seule personne présente le soir du drame. Un document d’une grande qualité.

 

The Staircase, c’est une intrusion totale et sans restriction aucune dans l’intimité de l’affaire : les conversations de la famille, des proches ; les hypothèses d’une équipe soudée et convaincue : avocats, détective privé, experts scientifiques en tout genre ; le budget faramineux – voire indécent – qui est dépensé pour le plaidoyer.

Michael Peterson est riche et déplore bien malheureusement le fait qu’aujourd’hui seule l’élite dont il fait partie a les moyens de préparer une défense digne de ce nom.

The Staircase, c’est le récit d’un homme respecté, entouré, aimé, qui se retrouve englué dans une spirale infernale, un engrenage bien huilé. Un homme présumé coupable que le téléspectateur cherche à percer. Un accusé d’un extrême stoïcisme. D’une impassibilité frôlant l’indifférence. D’une assurance déconcertante.

The Staircase, c’est la préparation minutieuse, en direct, par des défenseurs dévoués et exigeants, du procès qui s’ouvre deux ans après les faits, en 2003. La stratégie juridique et humaine. La gestion des retournements. 

The Staircase, c’est l’espoir, le désespoir, le combat, le courage, la résilience, la manipulation, la résignation, le mensonge… C’est la présence du doute. L’analyse des preuves. La nature des faits. L’installation progressive pour le spectateur de ses convictions et certitudes.

The Staircase, ce sont les rouages, l’organisation et les dysfonctionnements de la lourde et dangereuse machine judiciaire américaine.

The Staircase, c’est l’histoire incroyable d’une affaire qui aura duré des années, mais sur laquelle je ne veux évidemment pas vous en révéler davantage ; une affaire que vous devez absolument découvrir, pour vous interroger. Et s’il est une évidence, peut-être même la seule dans ce dossier, c’est que vous en ressortirez questionnés.

 

Un documentaire judiciaire, disponible sur Netflix, révoltant et révolutionnaire qui secoue, bouscule et ne vous fera plus jamais voir la justice de la même façon !

 

Pour terminer – et cette information est capitale – je ne peux que vous préconiser de ne lire aucun article, de ne visionner aucune interview disponible sur le net à propos de l’affaire. Restez dans la bulle de la série et ne cherchez pas à en connaître davantage sur le dossier avant d’avoir été au bout du documentaire. Suivez mon conseil.