Mon roman

Au mois d'août de l'an dernier, je me lançais dans la grande aventure de ce blog, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle représentait pour moi un sacré challenge, au vu de mes propensions peu reluisantes à la maîtrise du numérique sous toutes ses formes et à l'utilisation des réseaux sociaux !

Mon premier post intitulé "Il faut bien se lancer !" a d'ailleurs planté le décor et nombre d'entre vous ont compris que ce n'était pas gagné ! :-)

Mais ce que je voulais, finalement et simplement, c'était partager avec vous mes "cartes postales" à moi, mes écrits et petites nouvelles, mes posts et humeurs, mes clins d'oeil, mes critiques de lectures, de films et séries, et puis... mon roman !

Il était achevé, prêt à être édité en ligne, mais je voulais d'abord vous amener peu à peu à découvrir mon écriture, mon univers ; vous présenter quelques-uns de mes personnages, afin que vous fassiez leur connaissance préalable pour avoir envie de les retrouver dans leurs aventures.

Ce site avait donc pour vocation de préparer l'arrivée numérique de mon roman. Pour ce faire, entre publications FaceBook et avis littéraires, je vous glissais quelques informations sur l'histoire, l'intrigue, ainsi que la description de quelques protagonistes, comme Alex le chat, Philippe, Denise, Gwendoline... Mais je me suis rapidement – et malheureusement – rendue compte que mon blog ne donnerait pas davantage d'essor à ma vie d'auteur inconnu, bien logique, me direz-vous !

 

Sur cette même page, dès le lancement de mon aventure numérique, je vous révélais le titre, ​Envoie-moi un signe, papy, mais vous expliquais aussi que si depuis le départ ces cinq mots s'étaient imposés comme une évidence, je ne cessais pourtant de me demander s'ils étaient les plus représentatifs de l'histoire. Mes bêtas-lecteurs, proches et amis m'avaient pourtant tous rassurée : il fallait que je le garde !

Eh bien le vrai scoop aujourd'hui est certainement l'annonce du titre définitif, que j'ai mis beaucoup de temps à choisir, car la démarche de se détacher du premier n'était pas aisée. J'ai suivi les conseils des pros qui ont  accompagné l'auto-publication en ligne de mon roman et qui m'ont convaincue de la légitimité d'un autre titre, plus énigmatique, moins "roman jeunesse". C'est ainsi qu'est né : Tu voulais savoir...

Tu voulais savoir... déroule son histoire contemporaine entre Paris et Saint-Brice en Charente, entre une vie urbaine, bruyante et une ancienne propriété agricole transformée en un magnifique domaine hôtelier, posé comme un bijou dans son écrin de campagne charentaise. 

Deux héroïnes très différentes et un grand nombre de personnages secondaires qui au fil de l'histoire s'habillent d'une importance grandissante, d'un rôle capital. Ne vous en faites pas, il paraît que si l'on a peur au départ de se mélanger les crayons, on s'approprie très rapidement chaque protagoniste de l'histoire. Si, si ! Même que ce sont mes bêta-lectrices qui me l'ont dit !

Dans Tu voulais savoir... on prend le métro, le train, l'avion, la voiture, et même une calèche ! Vrai de vrai ! On visite Paris (et une autre ville, mais chut ! ça, c'est vous qui le découvrirez) et on se balade entre Cognac et Angoulême.

Dans Tu voulais savoir... on mange gastro, on dort dans un cinq étoiles, on prend même place à l'arrière d'une Bentley à l'intérieur cuir.

Dans Tu voulais savoir... il y a des personnages très différents, passionnés, névrosés, drôles, tristes, et je l'espère, réalistes et attachants. Un chat débile qui cause (enfin, qui voudrait bien !), un patron pourri qu'on a envie de gifler... et Gwendoline, la rouquine héroïne, aussi grossière que charmante !

Dans Tu voulais savoir... il y a des vieux secrets à déterrer...

Je suis très heureuse et fière de vous annoncer que Tu voulais savoir..est maintenant publié, et en vente en ligne à 4,49€  sur – entre autres –  Amazon, Fnac, Cultura, ainsi que via mon éditeur :

https://www.librinova.com/librairie/delphine-raimond/tu-voulais-savoir

La bonne nouvelle, c'est que le livre papier Tu voulais savoir... est maintenant disponible

à la commande dans ces mêmes librairies en France, à 19,90€.

Je souhaite de tout coeur que vous soyez séduits, et suis aujourd'hui impatiente de

voir comment la grande famille des lecteurs accueillera mon opus.

 

Pour info, parce que je partage tout avec vous, j'ai aussi repris le manuscrit de mon premier

roman, pour le retravailler et l'enrichir de la maturité du second, avant de vous le présenter.

 

Enfin, je compte bien me lancer très bientôt dans l'écriture du troisième ;-)

 

Nou zwenn biento, bann kamarad !