ensemble, c'est tout - 2007

Un film brillamment réalisé par Claude Berri, adapté du très beau roman d'Anna Gavalda.

Une réussite ! 

Le casting est pertinent : Audrey Tautou (même si je ne suis pas forcément fan), Guillaume Canet, Laurent Stocker, Françoise Bertin... Chaque acteur campe un personnage singulier, à l'opposé des autres, avec une grande justesse.

 

L'histoire : À Paris, Camille, une jeune fille fragile et discrète, presque transparente, fait des ménages la nuit dans des bureaux pour payer le loyer de la misérable chambre de bonne qu'elle occupe dans un immeuble haussmannien. En dessous, dans un gigantesque appartement hérité de sa grand-mère, le sensible et généreux Philibert (de bonne famille) héberge Franck, un cuisinier égoïste et imbuvable (sauf avec sa grand-mère Paulette qu'il adore) qui collectionne les filles avec désinvolture. Lorsque Camille débarque, sans le vouloir, dans cette improbable collocation tristement codifiée où l'on se croise sans se regarder, tout commence à changer, pour eux et pour Paulette.

Certes, cette comédie romantique n'a – à priori – rien d'original, mais elle est pour le spectateur une immense bouffée d'oxygène. Cette fiction où chacun se projette un peu parle d'amitié, de partage, de solidarité et d'amour, bien sûr !

Une caricature ? Peut-être, mais sincèrement bien orchestrée, au moyen de dialogues savoureux entre des acteurs convaincants, des personnages attachants. Philibert en grand timide qui bégaie. Camille qui exprime ses émotions dans ses beaux croquis. Franck qui se dévoile et évolue au fur et à  mesure de l'histoire.  

Le film démontre finalement que le milieu socio-professionnel, l'âge, l'éducation reçue, ne sont en rien un frein aux relations humaines et à la quête de l'harmonie, du bonheur.

 

Une histoire toute mignonne qui fait du bien ! Un hymne à la tendresse et à l'empathie, entre l'anonymat de la capitale et la maison avec jardin de Paulette à la campagne.